Mairie de Plouider

Site officiel

Taille du texte :

Croix et calvaires

L’ordre de présentation des croix est aléatoire. En effet la présentation chronologique est hasardeuse et les historiens ne sont pas tous d’accord sur leur datation.

On peut constater une évolution architecturale dans leur construction, les premières croix datent du début du moyen âge, avant l’an 1000. Elles sont monolithiques, c'est-à-dire d’un seul bloc. Les branches de la croix sont pattées, c'est-à-dire que les extrémités sont plus larges rappelant les croix celtiques. Leur fût est rectangulaire et généralement assez plat. Peu à peu les branches sont de moins en moins pattées, les fûts deviennent carrés voire octogonaux. On parle alors de croix octogonales. Puis les croix monolithiques laissent la place à des croix plus élaborées. Le fût devient une pièce indépendante du corps de la croix qui y est ensuite fixé.

Les croix ou calvaires se situaient le plus souvent à l’intersection de routes et chemins. Ils invitaient le voyageur à la prière. Jusqu’à récemment les gens se signaient encore à leur passage. Plusieurs ont également été édifiées par des nobles, souvent près de leur manoir, ils y apposaient alors leurs armoiries.

Plusieurs croix ont probablement disparu et beaucoup ont été déplacées, voire recomposées pour quelques-unes.

Croazouheré

CroazouhereElle se situe à l’intersection des routes de Plouider - Saint Méen et Lesneven - Pont du Châtel.

Le lieu-dit a pris la dénomination de la croix. Plus globalement on peut la situer en Keradanet.

 C’est une croix dite carolingienne, elle pourrait commémorer la victoire du Comte EVEN sur les Normands en 936 (bataille de Runeven), l’épée bien

Lire la suite : Croazouheré

Zeas

ZeasCette croix monolithique de deux mètres de haut se situe à gauche (40 m) de la route de Goulven à Tréflez, près du « pont gaulois » sur la rivière de la Flèche. (Zéas en Breton).

Elle date du moyen âge.

 

Lire la suite : Zeas

Saint Fiacre

Saint FiacrePrès de la chapelle saint Fiacre à Pont du Châtel, ce calvaire a sans doute été érigé après la construction de la chapelle au 16e siècle.

 

La croix au sommet est posée sur un fût de plus de trois mètres. Elle est finement travaillée dans la pierre de kersanton : d’un côté la Vierge et l’Enfant foulant un blason martelé, aux armes de la famille du Châtel et de l’autre la crucifixion.


Lire la suite : Saint Fiacre

Runeven

RunevenCette croix carolingienne d’un mètre soixante-dix, en granite est légèrement pattée. Elle se trouve à Runeven, au sommet de la route menant de Pont du Châtel à Tréflez.

On traduit Runeven par la « colère d’Even » ou le « tertre d’Even ». Traditionnellement, la croix commémorait la « bataille de Runeven » en 936.

Lire la suite : Runeven

Mesperenez

Mesperenez« Croaz Toul » se situe au lieu-dit Mesperenez, sur la gauche de la route de Lesneven à Lanhouarneau.

La date de 1717 est très visible sur la base du fût.

Cette croix est particulière du fait du trou central entre les branches de la croix.

Lire la suite : Mesperenez

Goaslas

goaslasSur la droite de l’ancienne voie de chemin de fer allant à Goulven, une centaine de mètres après l’intersection avec la route actuelle de Tréflez, se trouvaient avant les années 80, trois croix, dont celle-ci. Le corps du Christ reste encore visible, le fût est cassé à sa base.

L’une, la plus grande, se trouve aujourd’hui à Kerleven, la troisième reste encore introuvable.

Lire la suite : Goaslas

Lestevennoc

 

LestevennocCette petite croix de granite se trouve à Lestevennoc-vian, sur la droite de la route menant à Roudoushir.

Elle mesure moins d’un mètre. Au recto on voit bien le personnage du Christ.

Lire la suite : Lestevennoc

Le Boulvas

Le BoulvasCette croix se situe sur la route de Saint Méen, au lieu-dit Le Boulvas, près de Kerjean. Auparavant elle se situait de l’autre côté du carrefour.

Sur les bras de la croix, on distingue difficilement, la date de 1836, à gauche du Christ 18 et à droite 36.

Le soubassement est composé d’un socle cubique.

Kerveguen

kerveguenCe calvaire se situe à Kervéguen ar Groaz, à la limite de la commune de Plouider sur le territoire de Lanhouarneau.

Le fût mesure plus de quatre mètres de haut. Au-dessus, la croix est cassée et les personnages très abimés sont difficilement reconnaissables. D’un côté on distingue la crucifixion, de l’autre la descente de croix. Le soubassement du calvaire semble plus récent.

La croix date du 15e siècle.

Lire la suite : Kerveguen

Kermabon (fontaine)

Kermabon fontaineCette croix mesure trois mètres de haut, elle date de la fin du moyen âge. Elle est placée sur la fontaine desservant le lavoir de Kermabon.

Le Christ a bien sûr été rajouté ultérieurement. Le soubassement, débordant sur la fontaine, est composé d’un socle cubique reposant sur une large pierre débordante.

Kermabon

KermabonSituée à gauche en descendant la route de Kermabon, plus haut que le lavoir cette petite croix octogonale date du moyen âge.

Le Christ encore visible est bien usé. Elle est posée sur un socle circulaire.

Kerleven

KerlevenCette croix dite carolingienne, pattée, date du début du moyen âge. On devine une croix grecque sur la façade. C’est l’une des croix les plus anciennes de Plouider.

 Elle se situait auparavant sur la gauche de la route de Tréflez à l’embranchement de l’ancienne voie de chemin de fer. Elle a été déplacée vers 1980 à Kerleven sur la route de Kerguaoc.

Kerilien

kerilienCette croix se trouve au lieu-dit Kerilien, à l’intersection de la route venant de Kersehen et d’un chemin reliant Kermabon à la côte du Salut.

C’est une croix octogonale, datant du 18e ou 19e siècle. Enfouie dans un talus, elle a été récemment restaurée et mise en valeur par les riverains.

Kerguélen

Kerguelen1Ce calvaire se situe à la limite de la commune sur le territoire de Lanhouarneau au lieu-dit Kerguélen (Plouider).

Elle date probablement de la fin du moyen âge.

Le fût est très haut et la croix se situe à plus de quatre mètres.

Ce calvaire est remarquable par la piéta que l’on voit face à la route.

Lire la suite : Kerguélen

Kerguaoc

KerguaocCette croix est difficilement repérable car elle se situe dans un champ, près d’un ancien chemin qui reliait autrefois Kerguaoc à Berzérel. Le champ s’appelle d’ailleurs « parc a groaz ».

Lire la suite : Kerguaoc

Kergoff

kergoffElle se situe à gauche sur la route de Pont du Châtel, à l’intersection du chemin menant à Kerivin au lieu-dit Kergoff.

Elle a été déplacée et inaugurée le 20 octobre 1953. Elle se trouvait auparavant à Kergoff bian, sur le chemin du Beuzit, après l’intersection de la route initiale, qui, passant par le « poul Sant Dider » reliait Plouider à Pont du Châtel.

La date de 1617 est bien visible sur le détail au-dessous de la croix. Au-dessus on devine un calice entouré des deux lettres P et M.

Lire la suite : Kergoff

Kerdivez, Croix de mission

Kerdivez Croix de missionLe calvaire « Croas mission » se situe en haut de la côte du Salut, à l’intersection des routes de Lesneven-Brignogan et Plouider-Kerlouan, au lieu-dit Kerdivez.

 Une première croix en bois fut érigée lors de la mission de 1882, la date apparaît clairement sur le socle. Cette mission ne fut pas la dernière,

Lire la suite : Kerdivez, Croix de mission

Keraïlis

KeraïlisCette croix légèrement pattée, datant du milieu du moyen âge, se situe à la sortie du bourg, sur la droite, en direction de Pont du Châtel. Elle se trouvait de l’autre côté de la rue, entre deux maisons il y a encore une cinquantaine d’années. Elle mesure moins d’un mètre.

Keradraon

KeradraonCette croix octogonale doit dater du milieu du moyen âge.

Elle se situe à la sortie du bourg de Pont du Châtel, sur la gauche, près d’une fontaine, sur la route de Tréflez.

Lire la suite : Keradraon

Feunteunigou

FeunteunigouElle se situe à Feunteunigou, à l’intersection de la route de Lesneven-Brignogan et la route venant du bourg de Plouider vers Roudoushir.

Elle date du milieu du moyen âge. C’est une croix octogonale, en granite. L’usure du Christ est similaire à la croix de Kermabon.

Dourmap

dourmap1Ce calvaire, que l’on appelle encore « la croix tournante de Dourmap » date du 15e ou 16e siècle. Il proviendrait du manoir de Lestourdu où existait une chapelle dédiée à Saint-Jean.

Il aurait été transporté, près du manoir de Dourmap, au début du 17e siècle par Jean de SILGUY, recteur de la paroisse et fondateur du manoir.

La partie centrale qui pivote sur le fût est en pierre de Kersanton, ce qui explique sa résistance au temps. Quatre branches reliées deux à deux sont

Lire la suite : Dourmap

Croix du cimetière

croix du cimetiereElle se situe à gauche en entrant à l’église, dans le cimetière. La croix est en pierre de Kersanton, le fût en granite fait plus de cinq mètres de haut, il repose dans un socle cubique, le soubassement en escalier est imposant. Sous les corniches on distingue un démon cornu et à gauche une démone.

Ce calvaire fut dans un premier temps érigé sur la place du bourg ainsi qu’en témoigne diverses cartes postales du début du 20e siècle. Il a été déplacé vers 1936.

Brondusval

brondusval1Auparavant ce calvaire se trouvait à l’intersection des routes de Saint Méen, Lanhouarneau et Pont du Châtel, qui ont aujourd’hui disparu. Il a été remonté au sommet du promontoire de Brondusval à une centaine de mètres de son emplacement originel.

La tradition identifie ces statues à la représentation des saints des paroisses : Saint Fiacre pour Pont du Châtel, Saint Hervé pour Lanhouarneau, et Saint Méen.

La date de 1562 est bien visible, mais le calvaire a été remonté. La même

Lire la suite : Brondusval

Vous êtes ici : Accueil - Découvrir - Patrimoine - Croix et Calvaires

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris